SOMMAIRE

Pour tout savoir


Avec le régime de l’auto-entrepreneur, vous pouvez créer facilement une activité indépendante, que vous soyez salarié du public ou du privé, étudiant, retraité, sans emploi ou en recherche d’emploi. Cette activité peut être pour vous un simple complément de vos revenus ou devenir votre activité principale. Découvrez toutes les particularités de ce nouveau régime et les détails de la réglementation.

 

etiquette  

 


  • Le régime auto-entrepreneur
   
• Pour approfondir votre connaissance du régime auto-entrepreneur

 

 

Le régime auto-entrepreneur

 

> Le régime en bref

Toutes les particularités du régime de l’auto-entrepreneur dans une page de synthèse, volontairement simplifiée pour vous donner une vision globale du régime de l’auto-entrepreneur. Découvrez les points clés, les conditions imposées, les avantages et limites de l’auto-entrepreneur.

 

 

Pour approfondir votre connaissance du régime auto-entrepreneur

 


> Pouvez-vous devenir auto-entrepreneur ?

people

Bien qu’ouvert au plus grand nombre, le régime de l’auto-entrepreneur comporte des restrictions. Avant de vous lancer, vérifiez que vous avez accès au régime de l’auto-entrepreneur.

 


> Quelles activités peuvent être créées avec le régime de l’auto-entrepreneur ?

types-activites

Trois types d’activités recouvrant des centaines de métiers ! De ce classement dépend le seuil de chiffre d’affaires que vous ne pourrez dépasser. Pour vous déclarer en auto-entrepreneur, vous devez donc absolument savoir classer votre activité. Découvrez en détail les activités commerciales, artisanales, de prestation de services.


Et aussi :

Les activités exclues.
Les activités réglementées.



> Auto-entrepreneuriat ou salariat ? Les situations abusives à connaître

justice

Certains employeurs préfèrent recourir à des auto-entrepreneurs plutôt que de recruter des salariés. Cette flexibilité, assimilable à de l’emploi précaire, a ses limites légales. Trois situations décryptées.
En plus dans cet article : vos recours en cas de salariat maquillé. Comment obtenir des conseils et saisir les Prud’hommes.



> Bonnes feuilles.
Rappel des fondamentaux à connaître pour réussir vos premiers pas

Si vous préparez votre lancement en auto-entrepreneur, voici quelques révisions utiles sur le régime :

Les spécificités du régime fiscal de l’auto-entrepreneur
Précisions sur les activités : vente, location immobilière, services
En auto-entrepreneur : pas de TVA. Qu’est-ce que cela implique ?
Le bénéfice offert par le versement libératoire de l’impôt sur le revenu

 


Extrait de Devenir auto-entrepreneur de Xavier Delpech. Editions Delmas, avril 2010.



> Auto-entrepreneur et TVA

chomage-h

En auto-entrepreneur, vous exercez en franchise de TVA. Vous ne la facturez pas à vos clients et ne la récupérez pas sur vos achats. Ce fonctionnement peut avoir un véritable impact sur votre rentabilité. Le fonctionnement de la franchise de TVA en clair.

 

 

> Point complet à la date sur la CET/CFE pour les auto-entrepreneurs

impots-auto-entrepreneur

Si vous n’avez pas opté pour le prélèvement fiscal libératoire lors de la création de votre activité, vous êtes redevable de la CET (composée de deux taxes, la CFE et la CVAE). Le débat à ce sujet n’est pas clos. Seule certitude, les auto-entrepreneurs n’ayant pas déclaré de chiffre d’affaires en 2010, ne doivent pas la payer, qu’ils aient ou non opté pour le prélèvement fiscal libératoire. Mais qu’en est-il des autres ?

 

bon-a-savoirNous suivons toutes les décisions prises. Retrouvez les dernières actualités sur la CFE également sur le blog !


> Vos cotisations d'auto-entrepreneur

0-vente-0-cotisation

Le calcul de vos cotisations sociales et impôt sur le revenu expliqué pas-à-pas. Des exemples, des calculs commentés, des conseils pour mieux gérer… Un récapitulatif complet pour comprendre la fiscalité de l’auto-entrepreneur.

 

 

> Votre protection sociale expliquée

protection-sociale Bon nombre d’auto-entrepreneurs pensent que leur couverture sociale est moins intéressante qu’un salarié, mais il n’en est rien. En matière de protection sociale, lorsque vous cotisez, vous avez droit à des prestations en nature et des remboursements. Vérifiez vos droits.