Planète auto-entrepreneur, le site pour réussir son auto-entreprise Planète
space

AUTO-ENTREPRENEUR

Le portail pour réussir en auto-entrepreneur
AVEC com_verisign
Magazine de Plante auto-entrepreneur Annuaire des auto-entrepreneurs Université des auto-entrepreneurs Bonnes affaires pour les auto-entrepreneurs Communautés des auto-entrepreneurs
Bonnes Affaires

 

petit-cochonTous les produits et services

 

 
Accueil

Imprimer Envoyer

Demandeur d’emploi et auto-entrepreneur : quelles implications pour vos allocations
chômage ?


Viadeo

En devenant auto-entrepreneur, votre statut aux yeux du Pôle Emploi change. Dans ce dossier, faites le point sur les deux dispositifs d’aides du Pôle Emploi.

 

Bonjour, si vous visitez notre site pour la première fois, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter mensuelle pour recevoir l'actualité, les conseils et les outils pour réussir en auto-entrepreneur

Sommaire
Conséquence de votre création d’activité sur vos indemnités : 2 cas de figures
CAS 1 : L’aide sous forme de capital
CAS 2 : Le maintien partiel de vos allocations

 

chomage-h

Découvrez lequel est le plus adapté à votre situation. Quelles indemnités allez-vous toucher ? Comment les calculer ? Ce qu’il faut savoir avant de déclarer votre activité en auto-entrepreneur.
 

 

Conséquence de votre création d’activité sur vos indemnités : 2 cas de figures


Votre situation au Pôle emploi change dès que vous déclarez votre activité en auto-entrepreneur. Vous êtes alors considéré par Pôle Emploi comme un créateur d’entreprise. A ce titre, votre conseiller Pôle Emploi peut vous proposer deux options :

CAS 1 : la création de votre activité d’auto-entrepreneur est votre projet principal. Vous abandonnez votre recherche d’emploi pour vous consacrer totalement à votre création d’activité. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’une aide sous forme de capital ARCE mais ne recevrez plus d’indemnités de chômage. Vous pouvez également bénéficier de l’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs Repreneurs d'Entreprise) et du NACRE (Nouveau dispositif d’Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise).

CAS 2 : votre activité d’auto-entrepreneur est une activité annexe et vous continuez en parallèle à chercher un emploi. Dans ce cas, vous bénéficiez d’un maintien partiel de vos allocations.

attentionCes deux formes d’aides ne sont pas cumulables, avant de déclarer votre activité et de la démarrer, vous devrez choisir le dispositif le plus adapté à vos objectifs.


> Rentrons dans les détails des deux dispositifs :

CAS 1

Une aide à la reprise ou à la création d’entreprise sous forme de capital

CAS 2

Un maintien partiel de vos allocations, versées mensuellement

Vous abandonnez votre recherche d’emploi pour créer votre activité.


Concrètement :

Cette aide ARCE correspond à 50% du montant d’allocations qui vous reste à la date où vous déclarez votre activité d’auto-entrepreneur. En optant pour cette aide, vous perdez donc plus de la moitié de vos droits. L’aide sera versée en deux fois :

- 1er versement : au démarrage de votre activité.
- 2e versement : après 6 mois d’activité.

 

Implications pour vous et conditions d’accès en détail >>

Votre activité d’auto-entrepreneur est complémentaire. Mais vous souhaitez avant tout retrouver un emploi.

Concrètement :

Vous continuez à percevoir, en partie, vos allocations chômage.

Pôle Emploi déduit, en fonction des revenus de votre activité indépendante, un nombre de jours non-indemnisables au titre de l’ARE (allocation d’Aide au Retour à l’Emploi).

Implications pour vous et conditions d’accès en détail >>

 

bon-a-savoirÀ noter : lorsque vous préparez la création de votre activité d’auto-entrepreneur, Pôle emploi considère que vous êtes en phase « projet ». Tant que vous n’avez pas déclaré votre activité (sur le site officiel de l’auto-entrepreneur ou dans votre CFE), vous continuez donc à percevoir les allocations que vous touchiez jusqu’alors.

Condition pour continuer à toucher vos indemnités en phase projet : vous devez rester inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi.

Notre conseil
 
Anticipez la baisse de vos allocations. Avant de déclarer votre activité, préparez soigneusement le lancement de votre activité d’auto-entrepreneur :
• Mettez au point votre offre de produits ou services.
• Communiquez sur votre activité.
• Identifiez et démarchez vos premiers clients.
• Etc.
Une fois que vous avez détecté vos premiers clients et savez pouvoir commencer à travailler dans les semaines à venir, déclarez votre auto-entreprise. Vous compenserez ainsi la diminution de vos allocations avec vos premiers revenus d’activité !


Pour faire le point sur les dispositifs d’aides Pôle emploi :
CAS 1 : L’aide à la reprise ou à la création d’entreprise sous forme de capital
CAS 2 : Le maintien partiel de vos allocations chômage


Viadeo

Mise à jour le Vendredi, 19 Avril 2013 13:49
 

 

bouton-basvert

 

 

 

bouton-cd-rose

 

 
btn-annoncez-site

 

 

bouton-abonnement-03b

 

 
Partagez cette page
 

Bon à savoir avant de vous lancer

Vous souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Selon votre profil, des conditions spécifiques s’appliquent.

Contrôlez la faisabilité de votre projet si :

 

> Votre auto-entreprise est votre seule activité

 

> Vous êtes :

Demandeur d’emploi

Salarié

Retraité

Conjoint d'un auto-entrepreneur

Fonctionnaire

Créateur d’une activité de services à la personne

Créateur d'activité artisanale

Entrepreneur en situation de handicap

Étudiant

 

Bonnes affaires
btn-devenir-auteur
 

Questions / Réponses
faqRessortissant étranger, est-ce que je peux créer une activité en auto-entrepreneur ?
 
faqGérant minoritaire et auto-entrepreneur, est-ce que je peux cumuler les deux statuts ?
 

Interviews
Sophie-Gironi « Après une année en auto-entrepreneur, je ne me sous-vends plus. »
Sophie Gironi
, auto-entrepreneur en marketing web. Activité principale – Services BtoB.
 

Librairie
couverture-medias-sociaux-val-march Comment développer votre activité grâce aux médias sociaux - Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn et les autres plateformes sociales de Valérie March, éditions Dunod, octobre 2011.
 

+ DE 50 IDEES
POUR SE LANCER
Vous le faites très bien… A présent vendez-le !
Préparation et vente d’aliments gourmet pour animaux
 
Faire d’un hobby une source de revenu complémentaire
Cuisinier personnel à domicile
 
Partager un savoir, enseigner
Cours d’infographie
 

Rejoignez-nous !

Vidéo

La Web TV du Salon des micro-entreprises

 

video-catherine-troubat

 

Catherine Troubat, Conseillère du commerce extérieur pour la France éclaire les entrepreneurs qui souhaitent exporter leurs services ou produits.

 

recommandez-planete-auto-entrepreneur
 

Pave_PromoAnnuaire_04_2
 
 
 
 
Rejoignez-nous sur :  Facebook Viadeo Linkedin Twitter