Statut de l’auto-entrepreneur :

« Si tous les intéressés se lancent, le statut de l’auto-entrepreneur pourrait avoir un impact considérable sur le développement économique du pays ! »


Viadeo

Maria Nowak, « la banquière des pauvres », partage avec nous son avis sur le statut de l’auto-entrepreneur et explique comment il pourrait changer la situation des dizaines de milliers de personnes, peinant à retrouver un emploi. Retrouvez dans cette interview son point de vue et ses conseils aux auto-entrepreneurs.

 

{seblod template=[cadres]}
{Sommaire-texte}Avis d’expert : Maria Nowak
Le pack de solutions de l’Adie
L’Adie en bref et en chiffres
maria-nowak Maria Nowak, Présidente Fondatrice de l’Adie (Association pour le Droit à l’Initiative Économique), premier financeur des créateurs exclus du système bancaire.


 

> Planète auto-entrepreneur (PAE) : Que pensez-vous du statut de l’auto-entrepreneur ?

Maria Nowak (M.N) : Voilà longtemps qu’à l’Adie nous sommes persuadés de l’intérêt d’un statut comme celui de l’auto-entrepreneur. Lorsqu’il se lance, le créateur d’entreprise à mieux à faire que de perdre la moitié de ses journées en démarches administratives ! Nous avons suivi de près la création du statut et nous nous en félicitons. Grâce à ce statut, tout le monde peut facilement créer son activité, sans prendre de risques.

> PAE : À votre avis, peut-il contribuer à améliorer le contexte économique ?

M.N : Le statut a un double effet. La simplicité des démarches et l’absence de risques encouragent les plus frileux à se lancer et à tester leurs capacités d’entreprendre. D’un autre côté, il permet à de nombreux salariés de se créer une activité complémentaire en toute légalité. Si tous les intéressés se lancent, le statut pourrait avoir un impact considérable sur le développement économique et la croissance.

> PAE : Est-ce une solution pour accompagner les changements de la société ?

M.N : Il est évident qu’avec la crise, les licenciements en nombre, la rareté des entreprises qui recrutent, se créer son propre emploi est une des solutions les plus adéquates. Et le statut de l’auto-entrepreneur tombe à point nommé ! Créer sa micro-entreprise avec un microcrédit et un accompagnement adapté, c’est la combinaison gagnante pour les exclus de l’emploi !


Le pack de solutions de l’Adie aux auto-entrepreneurs >>

 

Viadeo
{seblod template=[cadres]}{estatp}itw-maria-nowak-p1{/estatp}{estatg}PAE-PAP1{/estatg}{/seblod}