Planète auto-entrepreneur, le site pour réussir son auto-entreprise Planète
space

AUTO-ENTREPRENEUR

Le portail pour réussir en auto-entrepreneur
AVEC com_verisign
Magazine de Plante auto-entrepreneur Annuaire des auto-entrepreneurs Université des auto-entrepreneurs Bonnes affaires pour les auto-entrepreneurs Communautés des auto-entrepreneurs
Bonnes Affaires

 

petit-cochonTous les produits et services

 

 
Accueil Bien gérer Déclaration annuelle de vos revenus

Imprimer Envoyer

Déclaration annuelle de vos revenus 2013 : vous devez déclarer votre CA, même si vous êtes au micro-fiscal


Viadeo

attention A la date où nous publions cet article, certaines informations ne sont définitivement pas confirmées.

 

Que vous ayez ou non choisi le prélèvement fiscal libératoire, vous devez déclarer votre CA dans votre déclaration annuelle de revenus 2013. Guide pratique pour bien remplir votre déclaration.


Sommaire


 


CAS 1 : vous avez opté pour le prélèvement fiscal libératoire


Vous avez déjà payé votre impôt sur vos revenus d’auto-entrepreneur, au mois ou au trimestre.
Cet impôt a été calculé par pourcentage de votre CA. Vous n’allez donc pas re-payer un nouvel impôt sur le revenu, mais vous devez tout de même communiquer le montant de votre CA en auto-entrepreneur à votre centre des impôts.

Implication :
Vous ne repayerez rien en indiquant votre CA sur votre déclaration annuelle de revenus. En revanche, vos revenus en auto-entrepreneur seront pris en compte pour calculer votre assiette de revenus de votre foyer fiscal. C’est la règle du taux effectif, tous les revenus de votre foyer sont pris en compte. Cette assiette de revenus, entre autres, servira à calculer vos droits aux aides sociales (allocations familiales, logement, etc).

attentionSi votre tranche de revenus change en 2014, vous ne pourrez peut-être plus opter pour le prélèvement fiscal libératoire pour l’année 2015.

Formalité :
Sur la déclaration annuelle de revenus complémentaire (formulaire 2042 C PRO), vous devez indiquer le montant total de votre chiffre d’affaires 2012 (le total de tout ce que vous avez encaissé jusqu’au 31 décembre 2013).

bon-a-savoirVous allez pour informer votre centre d’impôts du montant de votre CA 2013 remplir deux déclarations* :
1. Votre déclaration de revenus classique (formulaire 2042) pour vos revenus habituels (salaires, pensions, etc).
2. La déclaration 2042 C PRO, réservée aux revenus indépendants.

 

attention > Ces deux déclarations sont à renvoyer ensemble à votre Centre des impôts.

> Si vous choisissez de télédéclarer, vous renseignerez ensemble les deux déclarations.

Vous sélectionnez :

declaration


> Pour remplir la déclaration 2042 C PRO :

Vous indiquez votre CA dans le 1er encadré : revenus et plus-values des professions non salariées, en page 2 du formulaire 2042 C PRO

capt-impot-122

Pour agrandir, cliquez ici

 

Auto-entrepreneur ayant opté pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu, vous indiquez votre montant de votre CA en 2013 :

- Dans la ligne 5TA si vous faites de la vente et activités assimilées (BIC)
- Dans la ligne 5TB
si vous proposez des prestations de services ou de la location de meublés
- Dans la ligne 5TE
si vous êtes profession libérale (BNC)

 


Calendrier de la déclaration de revenus :
agendaLes formulaires de déclaration annuelle de revenus sont envoyés à partir du mois avril. Si vous souhaitez déclarer vos revenus sur Internet, le service de télédéclaration est ouvert à partir du 16 avril.

 

Remise de la déclaration :
> Version papier : vous remettez vos déclarations (2042 + 2042 C PRO) le 20 mai 2014 à minuit, derniers délais.
> Sur Internet : vous devez télédéclarer avant :
•    Le 27 mai 2014 à minuit pour la zone 1 (départements de 01 à 19)
•    Le 3 juin 2014 à minuit pour la zone 2 (départements de 20 à 49)
•    Le 10 juin 2014 à minuit pour la zone 3 (départements de 50 à 974/976)

* SOURCE : Centre d’information des impôts.


CAS 2 : sans option pour le micro-fiscal, vous êtes au régime fiscal de la micro-entreprise. >>

 

Avertissement
Planète auto-entrepreneur informe ses lecteurs que les informations figurant sur le site ne constituent en rien des consultations ou des avis d'ordre juridique, il ne s'agit que d'informations d'ordre général qui n'ont pas vocation à répondre à des questions particulières. La responsabilité professionnelle de Planète auto-entrepreneur ne saurait dès lors être engagée du fait des informations figurant sur ce site.


Viadeo

Mise à jour le Jeudi, 03 Avril 2014 11:03
 

 

bouton-baspageR

 

 

 

bouton-cd-rose

 

 
btn-annoncez-site

 

 

bouton-abonnement-03a

 

 
Partagez cette page
 

Bon à savoir avant de vous lancer

Vous souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Selon votre profil, des conditions spécifiques s’appliquent.

Contrôlez la faisabilité de votre projet si :

 

> Votre auto-entreprise est votre seule activité

 

> Vous êtes :

Demandeur d’emploi

Salarié

Retraité

Conjoint d'un auto-entrepreneur

Fonctionnaire

Créateur d’une activité de services à la personne

Créateur d'activité artisanale

Entrepreneur en situation de handicap

Étudiant

 

Bonnes affaires
btn-devenir-auteur
 

Questions / Réponses
faqGérant minoritaire et auto-entrepreneur, est-ce que je peux cumuler les deux statuts ?
 
faqComment est-ce que je peux me faire financer une formation professionnelle ?
 

Interviews
n_mermet « J’ai su interpeller les journalistes pour me faire connaître. »
Nicolas Mermet, fondateur de Very In, apéritifs dînatoires à domicile.
 

Librairie
couverture-medias-sociaux-val-march Comment développer votre activité grâce aux médias sociaux - Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn et les autres plateformes sociales de Valérie March, éditions Dunod, octobre 2011.
 

+ DE 50 IDEES
POUR SE LANCER
Vous le faites très bien… A présent vendez-le !
Préparation et vente d’aliments gourmet pour animaux
 
Faire d’un hobby une source de revenu complémentaire
Cuisinier personnel à domicile
 
Partager un savoir, enseigner
Cours d’infographie
 

Rejoignez-nous !

Vidéo

La Web TV du Salon des micro-entreprises

 

video-catherine-troubat

 

Catherine Troubat, Conseillère du commerce extérieur pour la France éclaire les entrepreneurs qui souhaitent exporter leurs services ou produits.

 

recommandez-planete-auto-entrepreneur
 

Pave_PromoAnnuaire_04_2
 
 
 
 
Rejoignez-nous sur :  Facebook Viadeo Linkedin Twitter