Auto-Entrepreneur, comment rebondir après l’échec ?

Pour une grande majorité d’Auto Entrepreneurs, ce statut constitue leur première expérience en tant que professionnel indépendant. Il n’est donc pas rare pour ces chefs de micro entreprises novices de commettre des erreurs, d’ommettre certaines obligations ou tout simplement, échouer sur certaines projets.

L’échec fait partie prenante des expériences et ce dans tous les domaines de la vie. Vos projets en Auto Entrepreneur ne font pas exception à cette loi universelle, voilà pourquoi il est important d’aborder votre activité de la bonne manière : avec recul et curiosité.

Comment avancer malgré les échecs en tant qu’auto-entrepreneur ?

En tant qu’Auto Entrepreneur, vous devez faire face à un certain nombre d’obligations et de formalités. Bien sûr, la moindre erreur peut ensuite entraîner des conséquences plus ou moins lourdes. D’autant plus que les Auto-Entrepreneurs sont des professionnels pour la plupart isolés face à leurs problèmes.

Pour ne pas se sentir bloqué face à un obstacle, prenez du recul et organisez vous. Vous avez commis plusieurs fois la même erreur dans une période donnée ? Un oubli de cotisation, un retard dans l’envoi d’un devis, une maladresse dans le calcul de vos prestations ou encore un mauvais échange avec plusieurs clients ? Tous ces exemples peuvent être une raison de remettre en question votre organisation. Le plus important mais également le plus difficile devant ces obstacles, c’est de garder son sang froid et de ne pas se juger.

Dans un premier temps, reconnaissez votre erreur et faîtes le bilan de celle-ci : quel parcours et quelles actions (ou absence d’action) vous ont mené à cet obstacle ?
Une fois que vous avez effectué cette première étape, vous pourrez ensuite agir plus aisément pour améliorer la gestion de votre Auto Entreprise.

Découvrez l’origine de l’échec de votre auto-entreprise

Lorsque le scénario qui vous a mené à votre erreur dans votre parcours d’Auto Entrepreneur est clair, il ne vous reste plus qu’à identifier le pourquoi du comment. Cet échec est-il arrivé à cause d’un manque d’information sur un sujet particulier ou une organisation personnelle trop complexe ? Parce que vous êtes trop isolé par rapport aux administrations ou peut-être avez vous mal ciblé vos prospects ou sous-estimé votre concurrence sur votre marché ? Les origines d’une erreur pour un Auto Entrepreneur peuvent être très variées, cela ne le mène pas inexorablement à la faillite. Si vous identifiez son origine et y remédiez, vous ne pourrez qu’améliorer votre gestion et votre manière des diriger vos projets entrepris en Auto Entrepreneur.

Apprenez de vos erreurs

Si vous avez réalisé les deux premières étapes, ce dernier palier sera le plus facile. Avant même de réparer vos échecs d’Auto Entrepreneur, il vous faudra corriger vos lacunes. Par exemple, si vous avez identifié la source de vos ennuis comme étant un manque d’information : abonnez-vous aux newsletters de sites spécialisés dans l’information sur le statut Auto Entrepreneur ou dédiés à votre secteur d’activité. S’il s’agit plutôt d’une mauvaise organisation de votre temps, équipez-vous d’outils adaptés ou renseignez vous sur les meilleurs moyens d’optimiser votre temps de travail.

Surtout, dans tous vos projets d’Auto Entrepreneur, prenez le temps du recul et de l’apprentissage. Cette expérience vous fera gagner en compétence plus rapidement et vous permettra par la suite de faire profiter du meilleur à vos clients.