Suivre sa comptabilité - Vos obligations comptables en AE

Comment créer un bon tableau de suivi de votre activité ?

Avec un tableau de bord précis et bien adapté à votre activité vous pouvez en un coup d’œil évaluer vos résultats, la répartition de vos dépenses professionnelles, où en sont vos devis et factures en cours. Cet outil essentiel à une bonne gestion vous aide à anticiper les décisions à prendre pour votre développement. Découvrez pas à pas comment créer et utiliser un tableau de bord de suivi.

Pas de compta, mais de la gestion

Le statut d’auto-entrepreneur est souvent défini comme une entreprise simple à manier, et soumise à peu de contraintes. Certes, les obligations réglementaires sont mineures, notamment l’absence de tenue de comptabilité. Toutefois, c’est une entreprise à part entière et elle doit être gérée comme telle, avec deux dynamiques à suivre : le présent et l’avenir.

> Où en suis-je par rapport au seuil déclaratif ?

Il s’agit de vérifier que je ne suis pas en train de dépasser les seuils autorisés par le régime auto-entrepreneur, mais surtout de valider que le maintien de mon activité dans ce régime est bien le bon. À titre d’exemple, un consultant se rapprochant du seuil de chiffre d’affaires et souhaitant engager quelques frais, ou cotiser plus pour sa retraite, aura peut-être intérêt à changer de statut juridique avant même d’avoir atteint le seuil de chiffre d’affaires. Il pourrait (selon les cas) économiser en matière fiscale et sociale par exemple. 

Il est donc utile de constituer quelques indicateurs simples, mais choisis efficacement en lien avec l’activité et de les suivre de manière pérenne, afin d’offrir une bonne comparabilité d’une période à l’autre. 
Pour un artisan, il s’agira par exemple de distinguer dans son chiffre d’affaires la main-d’œuvre du matériau vendu, et d’évaluer la marge réalisée sur le matériau. Pour un consultant qui vend du temps, il suivra le ratio du chiffre d’affaires sur le nombre de jours réellement travaillés (et pas uniquement le nombre de jours de présence chez ses clients). 

Évaluez vos encaissements et décaissements

Pour la partie prévisionnelle, vous évaluez vos encaissements et décaissements futurs, idéalement en lien avec vos besoins de vie de famille. Il est souvent intéressant de bâtir un tableau de trésorerie prévisionnel, en considérant que tous les mois, il doit y avoir un flux de trésorerie vers le compte bancaire familial. Cette solution permet efficacement de piloter son activité et surtout d’anticiper les mois délicats.

Il est également important de calculer le résultat de son activité (égal à la différence entre ses encaissements et ses dépenses) afin de vérifier qu’il est toujours intéressant d’être auto entrepreneur.

Le modèle de suivi de trésorerie vous permet de visualiser rapidement votre résultat théorique.