Démarrer son activité

Développer sa boutique en ligne

  • Développer sa boutique en ligne

Internet est aujourd’hui la plus vaste place de marché disponible pour un commerçant. Ouvrir une librairie ou une cave à vins en ligne est aujourd’hui accessible à tous les entrepreneurs. Mais comment la faire tourner et trouver en ligne des clients qui achètent et reviennent ?

1. Posez vos objectifs, marquez votre différence.

Avant de vous lancer, vous devez structurer votre démarche pour être certain d’être efficace et concentrer votre énergie, votre argent et votre temps au bon endroit, au bon moment !

Commencez par poser vos objectifs : quelle vision avez-vous de votre entreprise? Voulez-vous développer votre activité dans le monde, en France ou plus localement? Si vous fabriquez des produits vous-même, est-ce que ce sera toujours le cas ou voulez-vous passer à la vitesse supérieure à terme ? Quelle est votre vision ?

L’important ici est d’avoir un cap à suivre. Bien sûr, vous pouvez l’ajuster et il est même conseillé de travailler régulièrement sur ces objectifs mais assurez-vous de connaître les résultats que vous voulez atteindre.

Assurez-vous d’être assez spécifique pour ne pas être en concurrence avec Amazon ou PriceMinister. Vous ne pourrez pas vendre tous les objets à tout le monde, vous devez vous démarquer et trouver ce qui fera que des internautes viendront chez vous plutôt que chez les autres.

Par exemple, préférez créer La Boutique des vêtements Bretons-Bretonnants plutôt que La boutique de l’habillement – en fonction de vos moyens, la réussite sera accessible, plus ou moins rapidement.

En second lieu, définissez votre écosystème :

qui sont vos concurrents ?

sur quels prescripteurs pouvez-vous vous appuyer ?

quelles sont les institutions qui s’occupent de votre secteur d’activité ?

quels médias parlent de votre expertise ou de vos produits ?

quelles sont les personnes influentes dans votre milieu ou les communautés existantes ?

Dressez ensuite une liste de vos ressources disponibles et sur lesquelles vous pouvez compter en étant certain de leur valeur :

quel est votre budget de communication ?

combien de temps souhaitez-vous consacrer au marketing de votre société ?

de quel réseau disposez-vous à qui vendre vos produits ou qui pourrait vous prescrire ?

quelles personnes dans votre équipe peuvent aider et quelles compétences ont-elles ?

Vous suivez toujours ? À ce stade de l’article, vous devez avoir un document texte ouvert sur votre logiciel préféré, une page de cahier ou une feuille blanche, dans laquelle vous avez noté ces différents points !

Ce n’est qu’après cette première phase, que nous vous conseillons enfin de passer au choix des actions à mettre en œuvre sur internet pour réussir votre e-boutique.

3 points pour réussir sa boutique en ligne

Bonnes pratiques, conseils d’experts, outils de gestion… tout ce qu’il faut savoir pour gérer au mieux votre activité.

Votre comptabilité

> Compta, les 7 notions de base à maîtriser.

Vous avez choisi d’exercer votre métier en auto-entrepreneur et voici qu’un autre métier s’invite dans l’aventure : celui de comptable. Et comme vous n’y étiez pas spécialement préparé.

> Comment créer un bon tableau de suivi de votre activité ?

Avec un tableau de bord précis et bien adapté à votre activité vous pouvez en un coup d’œil évaluer vos résultats, la répartition de vos dépenses professionnelles, où en sont vos devis et factures en cours. Cet outil essentiel à une bonne gestion vous aide à anticiper les décisions à prendre pour votre développement.

> Comment ne pas perdre de temps à bien gérer les papiers et les formalités ?

Malgré des formalités allégées, on passe toujours bien trop de temps à s’en préoccuper. Comment bien organiser la gestion de votre auto-entreprise ? Anticiper les dates de déclaration ?

> Comment calculer votre seuil de rentabilité ou « point mort » ?

En colonne de gauche vos dépenses, colonne de droite vos recettes. Lorsque les 2 sont au même résultat, vous êtes au point mort.

Quand les recettes dépassent les dépenses, vous commencez

à faire des bénéfices.

> Comment bien fixer vos prix pour être profitable ?

Lorsque l’on démarre en indépendant, nous avons souvent tendance à fixer des prix modestes, de peur de ne pas trouver preneur ! Mais le bon prix, c’est d’abord celui qui convainc le plus grand nombre de clients et assure la rentabilité de votre activité.

> Délais de paiement des pros. Ce qu’il faut savoir pour anticiper les règlements

Vous vendez à des professionnels. Vous avez investi, mais vos premières ventes ne sont toujours pas réglées… les fins de mois peuvent être difficiles. Mieux vaut dans ce cas bien connaître les conditions de paiement qu’ils sont en droit de vous imposer !

> Le point sur vos obligations comptables

Bien qu’allégée, la comptabilité et la gestion d’une activité d’auto-entrepreneur doivent etre aussi rigoureuses que dans n’importe quelle entreprise. Quelles sont les obligations fiscales et comptables a respecter ? Quels sont les bons supports pour tenir vos comptes ?