« J’ai su trouver les outils de communication adaptés pour me faire un « nom » sur le territoire. »


Viadeo

Tino Velasco est très attaché à sa commune. C’est d’ailleurs pour y rester qu’il devient auto-entrepreneur. Camionnette personnalisée, flyer haut de gamme… il sait trouver les relais d’une notoriété locale efficace.

 

 

Tino-Velasco Tino Velasco, créateur de Tino Services à Saint-Cyr-en-Val.

 

 


 

 

> Planète auto-entrepreneur (PAE) : Pourquoi vous êtes-vous lancé dans les services à la personne ?


Tino Velasco (T.V.) : Muté dans une autre région, j’ai préféré quitter l’armée pour rester chez moi. Et j’ai eu un vrai déclic : non seulement je voulais continuer à travailler de manière indépendante, mais surtout dans un secteur riche en contacts humains. J’ai donc décidé de créer ma propre entreprise de services à la personne.


> PAE : Comment avez-vous fait, sans connaissance du monde de l’entreprise ? Avez-vous été guidé ?


T.V. : J’ai eu la chance d’être très bien accompagné  dans mes démarches. Par l’AFEC (Association de Formation d’Enseignement et de Conseil), avec laquelle j’ai suivi le Parcours Individuel du Créateur, affiné mon projet, reçu de précieux conseils et encouragements. L’armée a favorisé ma reconversion en rémunérant l’AFEC et en continuant, de janvier à juin, à me verser mon salaire de base  pour me permettre de débuter sereinement mon activité. Et enfin, l’association EGEE (Entente des Générations pour l’Emploi et l’Entreprise) m’a enseigné les bases de l’entreprenariat : comment réaliser son business plan, comment se faire payer en CESU, etc.

 

> PAE : Après 1 an d’activité, quels sont votre bilan, vos projets ?


T.V. : Le bilan est très positif. Le démarrage s’est fait très calmement, ce qui m’a permis de finaliser les démarches administratives (agrément CESU de la préfecture) et de prospecter intensément. C’est d’ailleurs ce qui, en général, demande le plus de temps ! Mais cela paye : je travaille à ce jour pour 60 clients et j’ai réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 10 500 €.  Et de nouveaux contacts se créent chaque semaine, ce qui laisse augurer une belle année 2010. J’espère pouvoir doubler mon chiffre d’affaires annuel et pourquoi pas atteindre le plafond des 32 000 € ?

 

{seblod template=[onglets]} {Onglet-O-titre}Fiche d’identité{/Onglet-O-titre} {Onglet-O-texte}Tino Velasco, créateur de Tino Services.
Activité : bricolage, jardinage, accompagnement d’enfants, transport d’animaux, surveillance d’habitations en cas d’absence.

Lancement : Janvier 2009.{/Onglet-O-texte} {/seblod}

 

 

Les moyens d’une communication efficace selon Tino Velasco >>

 

 

Viadeo