Pôle Emploi : des aides appréciables pour se lancer !


Viadeo

Pôle Emploi : des aides appréciables pour se lancer !

Le régime micro-social simplifié est idéal pour un demandeur d’emploi qui veut créer son propre job. Pôle Emploi soutient cette démarche pour une évolution en douceur. Décryptage.

 

Sommaire
1. L’ARCE, un capital disponible pour lancer rapidement votre activité.   2. L’ARE, un lissage de vos allocations pour une évolution en douceur.

 

Demandeur d’emploi, vous voulez vous lancer en auto-entrepreneur ? Vous continuez de toucher vos allocations jusqu’à ce que vous dégagiez vos premiers revenus. Ensuite, celles-ci seront ajustées.
Deux modalités d’aides sont possibles : l’ARCE et l’ARE, à choisir en fonction de vos objectifs.

 

 

L’ARCE, un capital disponible pour lancer rapidement votre activité.

 

L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise est particulièrement appréciable quand on a besoin d’investir sans attendre : matériel, brevets, outils de communication, etc.

 

Le principe est simple :

Vous touchez en capital 45% du montant des allocations auxquelles vous avez droit. Le versement se fait en deux fois : pour moitié à l’enregistrement de l’auto-entreprise. Le reste 6 mois plus tard.

À l’issue de ce deuxième versement, vous soldez vos droits et ne percevrez plus d’allocations-chômage.

 

Condition d’obtention de l’ARCE :

Vous devez au préalable avoir obtenu l’ACCRE : Aide au Chômage Créant et à la Reprise d’une Entreprise. En tant qu’auto-entrepreneurs, vous bénéficierez ainsi d'une exonération partielle et progressive sur 3 ans de l'ensemble de vos charges sociales.

 

 

L’ARE, un lissage de vos allocations pour une évolution en douceur.

 

Ce dispositif sécurise votre situation car vous continuez à toucher vos allocations mensuelles jusqu’à épuisement de vos droits. Elles diminueront cependant en proportion des revenus déclarés pour votre nouvelle activité.

 

Conditions d’obtention de l’ARE :

Vous devez au préalable avoir obtenu l’ACCRE : Aide au Chômage Créant et à la Reprise d’une Entreprise. En tant qu’auto-entrepreneurs, vous bénéficierez ainsi d'une exonération partielle et progressive sur 3 ans de l'ensemble de vos charges sociales.

 

Comment s’effectue le lissage de vos allocations ?

Sur la base de vos déclarations de revenus mensuelles ou trimestrielles. Ces informations permettent à Pôle Emploi d’estimer le complément en allocations à vous verser.

 

À LIRE AUSSI :
> Consultez aussi notre FAQ consacré aux demandeurs d’emploi.
> Pour connaître toutes les ressources pour vous accompagner.

 

 


Viadeo