Comment apprivoiser les moteurs de recherche pour faire connaître votre marque


Viadeo

{seblod template=[cadres]}
{Sommaire-texte}Optimisation des moteurs de recherche (SEO)
Utilisez les mots clés
Les bons réflexes sur votre site Internet
Vos relais de notoriété : les réseaux sociaux et les blogs
La confidentialité est d’or



 

Les bons réflexes sur votre site Internet

 

> Fraîcheur de la page.

La plupart des pages Internet sont rarement mises à jour. En général, elles sont revues et complétées quand sort un nouveau produit ou quand un particulier modifie son expérience professionnelle pour refléter sa situation actuelle. Les blogs sont des outils intuitifs qui vous permettent de peupler une nouvelle page pour chaque billet que vous écrivez. Chaque billet posté est indexé par les moteurs de recherche et la nouveauté de votre page la fait grimper dans le classement. Les pages écrites en 1999 sont considérées comme moins pertinentes que celles écrites en 2008, etc. En revanche, la présence historique de votre site lui donne une crédibilité globale qui est appréciée par les moteurs de recherche.

> Fréquentation.

Le nombre de visiteurs que reçoit votre site dit à Google si cette page est une source d’informations appréciée. Le SEO peut augmenter en flèche votre trafic mais il y a d’autres façons d’attirer des visiteurs sur votre site, par exemple, d’écrire des billets d’invité sur les blogs et sur les réseaux sociaux.

> Contenu.

Le contenu de votre page doit être cohérent et lié au sujet. Ce sont les pages de titre qui sont épluchées les premières par les moteurs de recherche : par conséquent, il faut y inclure les mots-clés souhaités. Par exemple, si votre site parle de boulangerie, ne manquez pas d’inclure des mots-clés tels « gâteau » et « croissant ». Le contenu de la page est extrêmement important pour qu’elle devienne une destination fréquentée. Les gens en général apprécient les contenus intéressants, pénétrants et prêtant à controverse.

> Système de liens.

Les liens constituent le saint Graal du SEO. Votre classement par Google augmentera au fur et à mesure que de nouveaux sites se lieront au vôtre. Un pagerank de 5 et au-dessus suppose en général des milliers de rétroliens. Chaque rétrolien est un vote d’un site Internet qui approuve le vôtre. Les sites avec le pagerank le plus haut augmenteront substantiellement celui du vôtre s’ils lui accordent un rétrolien.

> Liens externes.

Le fait d’échanger des rétroliens est la transaction la plus simple que l’on puisse avoir avec le webmaster d’un autre site. Chacun ajoute le rétrolien de l’autre pointant sur une page donnée, cela augmente de façon égale les classements respectifs par Google. Commencez par des sites qui ont un contenu et un statut similaires au vôtre et bâtissez là-dessus. Même si vous n’échangez pas de liens, vous pouvez toujours vous lier à une source contenant davantage d’informations circonstanciées sur votre thème. Un beau jour, vous aurez peut-être la surprise de trouver un lien réciproque de ce site pointant sur le vôtre.

> Liens internes.

Mettez également en place un système interne avec des liens reliant entre elles différentes pages de votre site. Pour un blog, le fait de mettre un lien pointant sur un ancien billet pour insister sur un point ou pour suivre une conversation est un plus. Ainsi, le classement d’une page peut avoir un impact sur une autre si l’on se sert de cette stratégie.

 

moi-2-0

Extrait de Moi 2.0 de Dan Schawbel, et adapté pour la France par Fadhila Brahimi. Éditions Leduc.s, octobre 2011.

 

precedent
Précédente - Suivante
suivant


Viadeo

{seblod template=[cadres]}{estatp}comment-apprivoiser-les-moteurs-de-recherche-pour-faire-connaitre-votre-marque-p3{/estatp}{estatg}PAE-PAP1{/estatg}{/seblod}