Les 10 points clés pour réussir sa campagne e-mail


Viadeo
email L’e-mailing est un outil très utilisé par les entreprises, mais dont les facteurs de succès sont aujourd’hui nombreux et complexes.

 

Sabrina-Aouizerate Sabrina AOUIZERATE, directrice associée de la société NEXTIA, agence de marketing, communication et web spécialisée dans l’accompagnement des TPE et PME vous donne quelques astuces pour bien réussir votre campagne e-mail.

 

 

{seblod template=[cadres]}
{Sommaire-texte}Définissez précisément votre cible
Rédigez un contenu adapté
Adaptez le format de  votre e-mail

 


 

> L’essentiel n°1 : définissez précisément votre cible

La réussite d’une campagne de communication réside dans la pertinence du message pour la cible.
Prenez le temps, en amont, de déterminer quelle sera la cible la plus réceptive : votre ciblage peut s’effectuer en fonction de critères divers : géographique, sexe, âge, profession, secteur d’activité, goût…
-    Si vous êtes propriétaire d’un fichier client :
o     Exploitez au maximum les informations dont vous disposez et personnalisez votre message,
o     N’ignorez pas le souhait de la personne d’être contactée ou non. Une personne ne vous ayant pas donné l’autorisation de la contacter peut se retourner contre vous et vous déclarer comme spammeur auprès de son fournisseur de messagerie qui vous blacklistera (tous vos envois sur ces clients seront considérés comme spam) ou encore contacter la CNIL* qui pourra vous apposer des sanctions notamment pécuniaire.


-    Si vous n’êtes pas propriétaire de votre propre base de données : vous pouvez en louer. Il existe des fichiers spécifiques BtoB ou BtoC.

 

> L’essentiel n°2 : choisissez un routeur d’e-mails adapté

Vos messageries électroniques personnelles ou professionnelles ne peuvent gérer une campagne d’e-mailing. Vous devez utiliser pour cela un logiciel ou service adapté vous permettant des envois par serveur spécifique.
Pour choisir le service qui répond au mieux à vos besoins, pensez à comparer : le coût, les différentes options de tri mis à disposition et les données proposées dans le reporting, à savoir : combien de personnes ont reçu, ouvert et cliqué sur votre e-mail. Vous pourrez même savoir où ils ont cliqué !
Votre prestataire d’e-mail marketing vous aidera par ailleurs, à éviter les filtres anti-spams installés dans les boîte e-mails de vos destinataires.

 

> L’essentiel n°3 : soignez l’objet de votre e-mail

L’objet de votre e-mail est sans doute la partie la plus importante de votre campagne : il  déterminera le taux d’ouverture et donc le taux de lecture de votre message.  Il vous faudra garder à l’esprit 3 points essentiels :
1.    Si  la base de données utilisée le permet, privilégiez la personnalisation, cela boostera votre taux d’ouverture à coup sur.

bon-a-savoirChoisissez les éléments de personnalisation en fonction de la cible :
BtoC : vous pouvez utiliser le prénom, mais attention à ne pas en abuser : souvent perçu comme trop familier, préférez Civilité + Nom, même pour les jeunes.
BtoB : jouez sur le nom de la société, la fonction, ou tout simplement sur civilité + nom.

2.    La longueur : privilégiez les sujets courts, directs et clairs.
3.    La pertinence : votre objet doit refléter le contenu de votre e-mail et mettre en exergue votre message principal, ne soyez pas sur-prometteur, cela aurait un impact négatif sur vos taux de clics : un objet n’est pas toujours promotionnel.


exempleExemples de personnalisation :
- M. Dupont, personnalisez votre véhicule professionnel
- Séverine, un nouveau centre de bien être à 2 pas de chez vous
- Pour vous, la deuxième pizza offerte
- Offre spéciale professionnels : votre site web en quelques clics



Rédigez un contenu adapté >>

 

* CNIL : Commission nationale de l’informatique et des libertés.

 

Viadeo
{seblod template=[cadres]}{estatp}reussir-sa-campagne-e-mail-p1{/estatp}{estatg}PAE-PAP1{/estatg}{/seblod}