Déclaration annuelle de revenus

Que vous ayez ou non choisi le prélèvement fiscal libératoire, vous devez déclarer votre CA dans votre déclaration annuelle de revenus 2015.

Le printemps arrive et avec lui l’obligation de déclarer ses revenus. Quelques changements importants à noter cette année, pour certains, la télédéclaration devient obligatoire. Pour tout le monde le formulaire de déclaration tiendra compte de la nouvelle appellation de « micro-entrepreneur ».

Toutefois, en cette année de de transition, il est impossible d’anticiper les modifications entraînées dans le formulaire (maintien ou non du terme auto-entrepreneur pour plus de simplicité). Il va donc falloir être d’autant plus vigilant…

1. Votre déclaration de revenus 2015 : vos obligations en auto-entrepreneur

Tous les ans, vous devez déclarer les revenus perçus l’année précédente. En conséquence, quelle que soit l’option choisie en auto-entrepreneur (micro-fiscal ou non), vous devez informer votre centre des impôts des montants touchés, au cours de l’année 2015, au titre de votre nouvelle activité en auto-entrepreneur.

Vous avez reçu entre mars et avril une attestation fiscale de la part de votre caisse Urssaf. Celle-ci récapitule les montants de chiffre d’affaires déclarés en 2015 à reporter dans votre déclaration annuelle de revenus. Vérifiez bien qu’il n’y a pas d’erreurs dans ce décompte ! Surtout si vous avez des activités différentes (vente + prestations de services) et que vous répartissez votre CA dans différentes catégories : BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et BNC (bénéfices non commerciaux).En cas d’erreur, vous joindrez plus facilement votre caisse Urssaf en les contactant avant l’échéance de déclaration des revenus 2015 : le 18 mai 2016 (pour la déclaration papier). Période où les services Urssaf et Impôts sont très sollicités.

Nouveauté 2016 Les services fiscaux cherchent à favoriser la déclaration en ligne sur www.impots.gouv.fr afin de limiter le recours au bon vieux formulaire papier. Dorénavant, la télédéclaration devient obligatoire si le revenu fiscal de référence de votre foyer fiscal en 2014 dépasse 40 000 € (hormis si vous n’avez pas de connexion Internet à votre domicile).

> Pour déclarer votre CA annuel 2015 :

CAS 1 : vous avez opté pour le micro-fiscal (prélèvement fiscal libératoire)

CAS 2 : vous n’avez pas opté ou n’avez pas pu bénéficier du prélèvement fiscal libératoire (micro-fiscal)

Principe appliqué : déclaration du CA informative.Votre impôt sur le revenu est déjà payé (au mois ou au trimestre).Vous devez simplement mentionner le montant de votre CA 2015 en auto-entrepreneur sur le formulaire complémentaire à la déclaration annuelle de revenus (formulaire 2042 C PRO).

Principe appliqué : déclaration de CA donnant lieu au calcul de votre impôt sur le revenu.Vous n’avez pas encore réglé votre impôt sur vos revenus d’auto-entrepreneur 2015. Vous devez indiquer leur montant (CA total pour 2015). Vous remplissez une déclaration de revenus complémentaire au formulaire classique (2042 C PRO).

Guide : effectuer sa déclaration d’impôts

Vous êtes majeur, vous n’êtes plus sur le foyer fiscal de vos parents et vous avez travaillé l’année dernière ? Alors vous n’y couperez pas : vous devez remplir votre déclaration d’impôt sur le revenu, même si vous n’êtes pas imposable. Cela vous effraie et vous ignorer comment calculer vos impôts et déclarer vos revenus, s’il faut choisir la déclaration classique ou bien la télé-déclaration ? Nous vous guidons pas à pas.

Déclaration par voie postale ou télé-déclaration : tout savoir !

Vous optez pour la déclaration par voie postale ?

  • Remplissez le formulaire de déclaration 2042 C Pro de revenus complémentaires, et envoyez-le avec le formulaire classique de déclaration 2042. Vous devriez recevoir ces formulaires par courrier mi-avril.
  • Si vous n’avez pas reçu les formulaires pour votre déclaration fiscale fin mai, vous pouvez les télécharger :> Formulaire 2042> Formulaire 2042 C pro

Vous préférez la télé-déclaration, une option simplifiée ?

Connectez-vous à votre compte personnel (« particulier ») sur le site www.impots.gouv.fr grâce à votre numéro fiscal et votre mot de passe. Le numéro fiscal vous a été adressé par e-mail ou par courrier.

  • Numéro fiscal oublié ou perdu ? Renseignez votre adresse e-mail consignée dans votre espace « Particulier ».
  • Mot de passe perdu ? Indiquez votre numéro fiscal.
  • Vous n’avez pas encore de compte car vous quittez tout juste le foyer fiscal parental ? Créez votre compte sans attendre avec le numéro fiscal reçu par courrier ou par e-mail.

Que devez-vous déclarer ? >>

Remplissez le formulaire de déclaration 2042 C Pro de revenus complémentaires, et envoyez-le avec le formulaire classique de déclaration 2042. Vous devriez recevoir ces formulaires par courrier mi-avril.