Une nouvelle allocation chômage pour les Auto-Entrepreneurs !

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, l’allocation chômage des indépendants et des Auto-Entrepreneurs arrive très prochainement : sa date de lancement officielle est le 1er novembre 2019. 

C’est le moment de faire un point clair sur son fonctionnement annoncé. 

Comment fonctionne l’allocation pour les Auto-Entrepreneurs ?

Durée de l’allocation

Il est prévu que cette allocation dure 6 mois à partir de votre date d’inscription sur les listes de demandeurs d’emploi. 

Montant des indemnités 

Le montant journalier a été fixé à 26,30 €. Pour les mois de 30 jours, le total sera de 789 €. Pour les mois de 31 jours, il sera de 815,30 €.

Les possibilités de cumuls

Il sera possible de cumuler cette allocation avec un revenu durant 3 mois. Par contre, vous ne pouvez pas cumuler cette allocation chômage avec l’ARE. Si vous êtes éligible aux 2, il vous faudra choisir. 

Quelles sont les conditions d’accès pour les Auto-Entrepreneurs ?

Il y a plusieurs conditions à remplir. Tout d’abord, votre Auto-Entreprise doit faire l’objet d’un jugement d’ouverture de liquidation judiciaire. De plus, vous devez : 

  • être inscrit en tant que demandeur d’emploi auprès de votre centre Pôle emploi (ou par internet) ;
  • justifier une activité d’Auto-Entrepreneur durant au moins 2 ans sans interruption ;
  • avoir généré 10 000 € de revenu annuellement pendant 2 ans (minimum) ;
  • justifier que vos ressources actuelles sont inférieures au montant du RSA.

Comment calculer son revenu d’allocation chômage Auto-Entrepreneur ?

Il est très simple de connaître votre revenu. Pôle Emploi utilise le calcul suivant : 

Revenu d’activité = chiffre d’affaires – abattement

Ainsi, l’allocation chômage pour les indépendants est un pas en avant pour les Auto-Entrepreneurs qui souhaitent se lancer mais qui craignent d’y laisser leurs économies. C’est également un bon filet de sécurité pour les Auto-Entrepreneurs qui rencontrent l’échec.

Pour résumer son fonctionnement : 

  • Son montant est de 800 € par mois durant 6 mois.
  • Elle ne cumule pas avec l’ARE.
  • Son Auto-Entreprise doit être en procédure de liquidation judiciaire.
  • Il faut avoir eu un revenu annuel de 10 000€ par an minimum pendant 2 ans.
  • Il n’y a aucune cotisations supplémentaires à régler pour en bénéficier.